Sion - Montreux

Avant-propos

Avant-propos

La méthode de Tomatis a été utilisée pendant de nombreuses années en Suisse dans le but d’aider les personnes de tous âges à surmonter un certain nombre de difficultés, à apprendre à se concentrer, à communiquer, à intégrer les langues étrangères, à améliorer leur voix, à développer leur potentiel et leur créativité grâce à des programmes individualisés destinés à améliorer leurs compétences d’écoute. Vous êtes invités à parcourir ce site et si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à écrire!

La méthode utilisée dans ce Centre pour l’écoute et le traitement de la parole a été développée par le médecin et le spécialiste de l’oreille-gorge-gorge. le Dr. Alfred Tomatis dans les années cinquante à Paris. Son objectif initial était de traiter des aspects médicaux spécifiques grâce en rétablissant des voies neurologiques plus efficaces impliquées dans le traitement auditif, la langue et la voix.

Il a d’abord été amené en Suisse par Mme Patry qui, avec le Dr Tomatis lui-même, a fondé dans les années soixante-dix le premier centre de traitement approprié entièrement dédié à cette méthode dans la région. Le centre – maintenant situé à Champel – est ensuite devenu un réseau de centres de traitement similaires (Genève-Montreux-Sion) sous la direction de son directeur, M. Zermatten, psychologue FSP certifié et instructeur Tomatis et formé par le Dr Tomatis lui-même. D’autres centres de traitement certifiés similaires dédiés à l’audio-psycho-phonologie se trouvent dans d’autres grandes villes suisses.

En Suisse, l’approche est reconnue comme un traitement médical alternatif si elle est faite spécifiquement sur le site d’un Centre occupant un thérapeute reconnu par le registre suisse de médecine empirique (RME). Il est destiné à aider les personnes de tous âges à lutter contre un certain nombre de problèmes tels que les perturbations dans l’audition, la parole, la voix et l’équilibre; perte de concentration, mémoire, apprentissage et compétences organisationnelles; difficultés de communication; coordination, dextérité et motricité diminuées; difficultés importantes à intégrer le langage et / ou les nouvelles langues; perte de motivation, de créativité et d’investissement dans le développement personnel; l’anxiété et la dépression.